Slide Slide Slide Slide

Projets terminés


Wireless Autonomous Aerodynamic Performance Monitor (APM) Sensing Device

Chercheurs :

René Jr. Landry (ÉTS)

Description :

Marinvent, une société canadienne oeuvrant dans le domaine de la R&D en aérospatial a développé un nouveau paradigme unique de surveillance de la couche limite de l’air agissant sur les ailes d’un avion et qui aurait un impact significatif au niveau de la prévision, de l’avertissement et de la protection contre le décrochage pour les avions civils et militaires d’aujourd’hui et demain. Cette nouvelle approche comporte cependant certains problèmes d’application qui, pour la plupart, pourraient être corrigés dans le cadre d’un projet de recherche conjoint. Le dispositif développé par Marinvent soit l’Aerodynamic Performance Monitor (APM) vise à fournir en temps réel à l’équipage certaines informations critiques sur la marge de portance réelle de l’avion. À l’heure actuelle, le mécanisme d’acquisition et de transmission des données de l’APM requiert une installation complexe et intrusive, obstacle qui déplait à certains clients lorsqu’il est question de tester et de valider le fonctionnement du système sur leurs appareils. Marinvent désire donc développer une nouvelle méthode non intrusive qui permettrait l’installation et le prototypage rapide de l’APM. Les principaux objectifs de la subvention ENGAGE proposée consiste à concevoir un système embarqué de traitement du signal qui permettrait l’envoie sans-fil des données numérisées provenant de l’APM vers l’équipement à bord de l’avion. Ainsi, la numérisation des données à l’intérieur du mât contenant les capteurs sera d’abord étudiée. Par la suite, une étude de la conception d’un protocole de communication sans-fil permettant l’acquisition en temps réel de données provenant de plusieurs capteurs devra être réalisée. Or, la transmission de données sans-fil dans un environnement hautement critique requière que le système de communication RF développé soit en mesure de répondre à plusieurs contraintes de sécurité établies par l’industrie. Ainsi, une étude sur l’impact des communications RF en environnement de vol devra également être réalisée. Finalement, de nouveaux mats optimisés en termes d’espace et de consommation seront conçus de manière à pouvoir y incorporer la nouvelle plateforme.


Partenaires :

partenaire_1

Développement d’un outil de mesure de la manœuvre du ‘pivot shift’

Chercheurs :

Nicola Hagemeister, Jacques De Guise, Rachid Aissaoui, René Jr. Landry (ÉTS) Julio Fernandes, Patrick Lavigne (Université de Montréal)

Description :

Le projet proposé consiste à développer des technologies biomédicales utilisant les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) afin de concevoir un outil de mesure objectif et répétable qui permet de quantifier une manœuvre clinique appelée « pivot shift ». Cette manœuvre est utilisée en clinique pour le diagnostic des ruptures des ligaments du genou.

L’outil que nous proposons de développer dans cette demande a pour but de produire une mesure quantitative de ce mouvement de ressaut. Il doit en outre être corrélé à la gradation clinique effectuée par le médecin. Pour ce faire, nous devons passer par des étapes de conception, de fabrication et de pré-validation de l’outil. Afin de valider la précision de cet outil, nous prévoyons faire une étude à l’aide de la fluoroscopie (méthode d’imagerie par rayons X en mouvement). Cette étape nous permettra de quantifier le mouvement relatif entre l’outil de mesure et les os qui sont cachés sous les muscles et la peau. Une fois validé scientifiquement, nous pensons que ce type d’outil sera très utile afin d’objectiver le diagnostic, permettre un meilleur suivi post-opératoire et dans le futur aider à développer des protocoles de réadaptation permettant de retrouver une fonction normale du genou après une chirurgie ligamentaire. Pour faciliter son utilisation clinique et permettre un transfert efficace à l’utilisateur, nous comptons intégrer à l’outil un nombre réduit de capteurs à plus faible coût (technologies MEMS, Micro-Electro-Mechanical Systems) et intégrer des technologies sans fil à l’outil. Ainsi, son coût en sera réduit et son utilisation facilitée.


Partenaires :

partenaire_1 partenaire_2 partenaire_3

1760



COPYRIGHT© 2014 : Environnement géré par le système ReLAN V6.0